Statistiques: 758 vues
Emmanuel-Eboue

Invité spécial de la finale du tournoi de la mutuelle de développement de Kriao, l’ex-footballeur international ivoirien, Emmanuel Éboué s’est confié à nous, en fustigeant le comportement de ses coéquipiers, mais surtout celui des dirigeants de la Fif, qui ne l’ont pas assisté, lorsqu’il traversait un trou noir.

Devenu désormais un fervent chrétien, il dit se dévouer entièrement à Dieu, maître de l’univers. Prêt à le servir partout et en tout moment.

Concernant son assèchement financier, l’ex- latéral droit des éléphants s’en prend à la presse, qui selon lui a gonflé cette affaire qui a été relayée par les mauvaises langues, même s’il se garde de rentrer dans le fond du problème.

«  Je n’ai pas besoin de 5fr de quelqu’un pour vivre. Je suis à l’abri de tous besoin » martèle-t-il.

Fustigeant l’attitude des dirigeants de la fédération ivoirienne de football et de ses coéquipiers, Éboué Emmanuel dit n’avoir reçu aucun réconfort de leur part quand il traversait ce sale temps. Ce qui pour lui est déplorable.

Se prononçant sur le choix du nouvel entraîneur Kamara Ibrahim, Éboué se dit heureux que ce soit un ivoirien qui conduise, désormais la destinée du 11 national.

Après avoir fait remarquer les prouesses de Zahoui François qui a conduit les éléphants a la CAN 2012, Éboué Emmanuel a l’intime conviction que nos pachydermes iront loin avec cet autre entraineur ivoirien.

Massa Souleymane