Statistiques: 283 136 vues
gendarmerie diabo

                 Le directeur général du Trésor et de la comptabilité Publique, Assahoré Konan Jacques, a procédé, ce vendredi, à la pose de la première pierre de la brigade de gendarmerie de Diabo. Cette gendarmerie permettra d’assurer la sécurité des populations et rassurera les investisseurs dans la zone. 

Financée par la Mairie de Diabo à hauteur de 15 millions de francs CFA, la future brigade de gendarmerie, à réaliser à Diabo, sera livré dans un délai de six mois et sera bâti sur une superficie de 1.500m².

La cérémonie de pose de la première pierre s’est déroulée en présence des autorités préfectorales, des chefs des services déconcentrés, des responsables de la gendarmerie nationale de Bouaké, d’élus locaux et de plusieurs cadres de Diabo, Languibonou et Botro avec à leur tête, Yoboué Lazare.

A cette occasion, le directeur général du Trésor et de la comptabilité Publique, Assahoré Jacques a salué l’initiative de construction d’une telle infrastructure, surtout dans une localité en plein essor comme Diabo. Vitrine incontournable de la paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble dans la région de Gbêkê.

Saisissant l’opportunité, Dr Paul Dakuyo, représentant le patron de la cérémonie, le ministre des Transports, a loué les efforts remarquables du Sénateur-maire de Diabo, Koumoin René, dans sa politique de gestion économique, sécuritaire, sociale et culturelle.

Quant au Sénateur-maire de Diabo, Koumoin Konan René, celui-ci a estimé que la réalisation de cette infrastructure était nécessaire et qu’elle permettra aux opérateurs économiques, qui prospectent sa cité, de venir investir en toute assurance. «Cela va avant tout assurer la sécurité de nos populations qui sont, depuis plusieurs années, victimes du grand banditisme et des coupeurs de route», a dit le Sénateur-maire de Diabo.

Afin d’accélérer la finition de la brigade de gendarmerie de Diabo, 35 tonnes de ciment ont été offert par des cadres de Diabo au Sénateur-maire.

Il faut aussi noter que très tôt dans la matinée du vendredi 18 mai, Assahoré Jacques promoteur du développement a inauguré le foyer des jeunes et des femmes ‘’Nanan Amani Doha’’. Une autre infrastructure offerte aux populations de Diabo par le Sénateur-maire, Koumoin René.

Boubacar Sylla

213 Responses