Statistiques: 140 vues
IMG-20211114-WA0013

Le 10 novembre 2021, L’ écrivain Camara Nangala fêtait 66 ans d’existence sur terre , dont 40 années consacré à la production littéraire. La célébration de son anniversaire s’est tenue conjointement avec l’organisation d’un colloque international sur l’écriture de ses 32 titres littéraires.

” J’étais très souffrant. Beaucoup croyait que je ne verrais pas ce jour. Je suis encore convalescent. Mais toute ma prière était de voir ce grand jour où les siens m’honoraient en organisant mon anniversaire et aussi un colloque international en mon honneur. Je résiste face à la mort. Cependant, si elle tient toujours à moi, je peux me mettre à sa disposition après ce colloque. Mon âme ne serait pas en paix si ce colloque se serait tenu à mon absence. J’allais m’en vouloir de n’avoir pas fait le plus important pour l’humanité”. C’est sur cette déclaration que le prolifique Camara Nangala s’est réjouit de la tenue d’un colloque international, organisé par une équipe composée d’éditeurs, et d’enseignants d’universités.

L’objectif de ce colloque vise à rendre publique plusieurs travaux de recherche pour faciliter le travail des hommes de médias, des artistes, des enseignants, des chercheurs et tous les amoureux de la littérature. Reconnaître les efforts intellectuels de l’auteur de son vivant afin de l’immortaliser en est une autre raison.

Ce qui lui a valu une médaille au nom de la République de Côte d’Ivoire, décerné par la Grande Chancellerie pour service rendu à la nation avec la production de 32 œuvres littéraires en 40 ans. Cette médaille et le tableau d’honneur lui ont été portés par le préfet du département de Katiola, ( région du Hambol), le préfet Kaloubi Clément. Et ce, en présence de sa famille biologique ainsi que plusieurs autorités du système éducatif.

Plusieurs œuvres de l’auteur sont au programme scolaire depuis de nombreuses années.

Partenaire du programme littéraire ” Club presse Imagedafrique Communication” des concours d’orthographes et de dictée seront organisés lors de la troisième édition des festivités dudit programme prévues fin Mai 2022 à en croire M. Tuo Tchang, Promoteur du Club presse. “

”Immortaliser Nangala de son vivant dans le programme des activités et festivités Club-presse fera partie des innovations cette année. Il est l’un des meilleurs partenaires de ce programme. Il est aussi un bon écrivain que les lecteurs aiment lire. Ils rêvent tous de le toucher ou faire des photos avec lui.

Il est donc important pour nous de le valoriser comme le projet l’indique. Valoriser les hommes de lettres afin de renouer avec la lecture. C’est cela le Club-presse” Conclu M. Tuo Tchang.

Plusieurs œuvres, surtout le dernier titre ( le Temps) ont été dédicacés.

Source: Imagedafrique.net