Statistiques: 880 vues
Volontaires 2018

« Les volontaires pour bâtir des communautés résilientes » c’est le thème choisi cette année pour La célébration officielle de la journée internationale des volontaires. C’est dans ce cadre que le Pnud, en collaboration avec le secrétariat d’Etat chargé du service civique a organisé, du 05 au 06 décembre dernier, a Bouaké cette journée d’hommage aux volontaires.  A cette occasion, les jeunes ont été invités à être des volontaires pour le bien- être de l’humanité.

Tout a commencé par une opération ‘’ville propre’’ ce mercredi 05 décembre a Bouake. Ont alors suivi, des conférences publiques sur le volontariat.

Le lendemain, c’est le lycée technique de Bouaké qui a abrité la cérémonie officielle et la visite des stands des ongs qui exercent dans le domaine du volontariat.

Lors de son intervention, le chargé des volontaires des nations unies en Cote d’Ivoire, Dramane Coulibaly a invité les jeunes ivoiriens à s’intéresser au volontariat, qui, selon lui, permet non seulement aux jeunes de s’épanouir mais aussi d’apprendre et avoir de l’expérience dans la vie active.

Intervenant au nom du représentant résident du Pnud et coordinateur de l’action humanitaire des nations unies en Cote d’Ivoire, Giscard Kouassi a indiqué qu’il existe plus de un milliard de volontaires dans le monde. Des femmes et des hommes qui, a- t-il indiqué, se sacrifient pour les populations les plus vulnérables et les plus marginalisées. A cet effet, il a rendu un hommage aux volontaires pour leur sens du devoir.

La Cote d’Ivoire a opté pour un programme national du volontariat, que met en œuvre le secrétariat d’Etat chargé du service civique. Ce programme, dans sa phase pilote couvre les régions de Gbêkê et du Tonkpi ainsi que le district autonome d’Abidjan.

Ce programme consiste à placer dans des services administratifs, des jeunes volontaires pour aider les populations qui fréquentent ces services.

Pour Achi Amessan, directeur du cabinet du secrétaire d’Etat chargé du service civique, cette phase pilote présentant des résultats satisfaisants permettra a 1000 jeunes volontaires d’être occupes. Apres la phase pilote, le programme s’étendra sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

Arouna Koné