Statistiques: 214 vues
TRIBUNAL DE BOUAKE

 

Le tribunal de Bouaké a été victime d’un braquage dans la nuit du mercredi 07 au jeudi 08 juillet 2021. Pour l’heure, aucune information officielle n’a fuité, et l’on s’adonne à toutes les spéculations.

Ce jeudi, lorsque nous arrivons devant le tribunal de première instance de Bouaké, des usagers des lieux sont amassés à l’entrée. Le petit portail est hermétiquement fermé. Le grand portail, lui il est grandement ouvert et soigneusement gardé par des forces de sécurité, laissant passer les véhicules et autres travailleurs au tribunal. Une audience est en cours. Seules les personnes concernées par cette audience peuvent accéder à la salle, que l’on pouvait apercevoir de l’extérieur.

Les usagers venus pour des documents administratifs peuvent attendre. Et par petits groupes, ceux- ci épiloguent.

Nous essayons d’en savoir plus, oubliant du coup notre rendez-vous. Selon des sources, le tribunal aurait été victime d’un braquage dans la nuit du mercredi au jeudi matin.

Qu’est-ce qui a été emporté ? De l’argent, des dossiers ? Nous ne saurions vous donner une réponse à ces interrogations. Puisqu’aucune source officielle ne s’est encore prononcée sur l’affaire.

D’autres sources indiquent que les tribunaux de Korhogo et de Katiola auraient subi le même sort récemment.

Pour l’heure, les enquêteurs de la police et de la gendarmerie sont à la tâche pour élucider ce nouveau braquage. Ce même tribunal, on s’en souviens avait été braqué le jeudi 04 juin par des quidams qui ont fait évader un détenu et le véhicule de la juge d’instruction.

Kader Diaby