Statistiques: 166 vues

La célébration de la fête de la Tabaski c’est dans quelques jours. A ce titre, le conseil national de la lutte contre la vie chère (Cnlcvc) effectue depuis peu une mission terrain pour, non seulement, constater l’approvisionnement des marchés en moutons, mais aussi pour faire en sorte que les prix du mouton soient abordables. C’est dans ce contexte que le Cnlcvc a visité, ce mercredi 14 juillet, le marché de moutons de Bouaké. Quel est donc le constat sur le terrain ? Tentative de réponse dans ce dossier d’actualité que nous propose Kader Diaby.