Statistiques: 249 vues
Sidikite Diakite

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation Sidiki Diakité, par ailleurs  président national du comité d’organisation de la 29ème visite d’État a rencontré, pour la seconde fois les populations de la région du Hambol, ce vendredi 22 Novembre 2019. L’objectif, selon lui, était de s’assurer de l’état d’avancement des travaux, mais aussi d’exhorter les populations à réserver un accueil chaleureux à son excellence Alassane Ouattara qui est attendu dans la région du Hambol où il va séjourner du mercredi 27 au samedi 30 Novembre 2019.

Accompagné dans cette seconde visite par le ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur Ally Coulibaly, et le représentant du ministre de l’économie et des finances Aly Kader, le ministre Sidiki Diakité a visité les villes de Dabakala, Niakara et Katiola pour échanger avec les élus et cadres et faire l’état des réalisations des projets.

« Au regard de tous les travaux que  nous avons pu visiter et inspecter dans le cadre de cette visite, nous sommes fiers.  Les observations ont été faites aux maires, aux cadres et aux élus de la région. Nous avons encore quelques jours pour achever ce qui n’est pas encore achevé. Néanmoins nous voulons vous féliciter pour tout ce qui est déjà fait depuis notre premier passage jusqu’à aujourd’hui. Je puis me rassurer et rassurer le président que tout est fin prêt pour le recevoir. Nous repartons très satisfait. » a dit le ministre Sidiki Diakité.

Le stade Ouattara Thomas Dakin, lieu devant abriter le meeting final est entièrement réhabilité. Selon les organisateurs, 150 milles personnes y sont attendues. A ce niveau, Sidiki Diakité a demandé aux cadres et élus de redoubler d’effort pour atteindre  ce chiffre. 

« Le corps préfectoral, les sénateurs, les députés, le conseil régional, les maires désormais la balle est dans votre camp. Nous voudrions qu’à toutes les étapes, les sites soient noirs de monde. Il faudrait qu’il ait plus de personnes debout que assises, et il faut que ce soit haut en couleur. Ne laissez personne dans les villages, ce jour-là » a insisté Sidiki Diakité.

Selon lui, les visites d’Etat permettent aux régions de bénéficier des réalisations d’électrification, des châteaux d’eau, des réhabilitations des centres de santé, des écoles et des voiries.

Cette visite d’Etat dans le Hambol s’élève à plus de 488 millions de Fcfa. Le gouvernement y participe à hauteur de 127 millions de Fcfa. Le reliquat est du devoir des cadres et élus de la région.

Le ministre de l’intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur Ally Coulibaly, fils originaire de Dabakala ainsi que les autres cadres et élus  n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction quant à la visite du chef de l’État dans leur région.

Le prochain conseil des ministres, prévu pour ce mercredi 27 Novembre 2019, se tiendra sur le sol des Tagbanas et Mangoros.

Sylvain Faithè