Statistiques: 320 vues
Gbagbo-Ble

La cour d’appel de la Cpi a décidé, mercredi soir, du maintien de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé en prison jusqu’à sa décision finale. Ce rebondissement dans l’affaire de la libération ces deux personnes fait suite à l’appel interjeté, en urgence, par le procureur de la Cpi après l’acquittement et la libération prononcés par les juges du premier niveau.

Gbagbo Laurent et Charles Blé Goudé sont encore en prison à la Haye. Le bureau du procureur qui a saisi la chambre d’appel, estime qu’il faut les maintenir en détention, jusqu’à ce que les juges de la dite chambre confirme ou infirme la décision de la première chambre, qui les a acquittes mardi.

Le procureur craint également que les deux accusés, pour crime contre l’humanité, ne prennent la fuite pour ne pas assister au procès en appel.

Saisie en urgence, la chambre d’appel a donc ordonné le maintien de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé en prison jusqu’à la fin du procès en appel.

Les juges de la première chambre n’ont pas encore motive leur décision par écrit, et cela pourrait prendre plusieurs semaines, avant l’ouverture du procès en appel.

Ce jeudi, les juges de la chambre d’appel examineront la requête du procureur pour voir si l’appel est recevable ou non.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé devront attendre encore, en prison, la décision de la chambre d’appel de la Cpi qui confirmera ou infirmera la décision de la première chambre.

Arouna Koné