Statistiques: 626 vues
DG Oni

Le directeur général de l’office national d’identification a rassuré les ivoiriens sur le processus de renouvellement des cartes nationales d’identité qui expirent en 2019. Ce processus concerne des millions d’ivoiriens qui en 2009 ont bénéficié des cartes d’identité dans le cadre du processus de sortie de crise.

« Je voudrais rassurer les ivoiriens, tous ceux dont les cartes arrivent à expiration. Le gouvernement a mis en mission toute une équipe y compris l’Office National d’Identification. Nous sommes en train de travailler pour que nous soyons au rendez-vous de la production du renouvellement de l’ensemble des titres d’identité, avec un nouveau format, une sécurité plus renforcée, une nouvelle technologie. Et ce nouveau système est en cours de préparation », a d’emblée précisé le Préfet El Hadj Diakalidia Konaté, le directeur général de la faîtière de l’identification : l’Office national d’identification (Oni).

Et M. Konaté d’expliquer que le renouvellement est partiel. Ensuite, il a tenu à exemplifier non sans expliquer que : « Parce que la donnée biométrique ne change pas, toutes les informations complémentaires qui ont changé, c’est celles-là qui feront l’objet de modifications. Singulièrement, l’adresse, la profession et la photo, sinon toutes les autres informations sont déjà gravées dans la puce qui est dans votre carte d’identité et qui ne change pas. Donc il n’y a pas péril en la demeure. Je pense que les choses vont bien se passer», a apaisé l’ancien Directeur général adjoint de l’Administration du territoire.

Au total, s’il est impérieux pour les requérants d’épouser la nouvelle donne technologique, il n’en demeure pas moins exact de souligner que la validité des cartes d’identité court jusqu’en septembre 2019.

Yolande de Sepenedio avec RTI 1

Yolande.sepenedio@gmail.com