Statistiques: 494 vues
parlementaire RHDP bke


Le groupe parlementaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) a initié une caravane de sensibilisation et d’information pour expliquer aux populations le départ du président de l’assemblée nationale, Guillaume Soro. A Bouaké, le groupe parlementaire avec à sa tête le député-maire Bema Fofana et madame le député Diomandé Mondeny. Ceux- ci, ont expliqué aux différents chefs coutumiers, chefs de communautés et aux associations de jeunesses que le départ de Soro était une ‘’décision personnelle’’.

Pour l’honorable Diomandé Mondeny, Soro était élu pour parler au nom des députés ‘’Rhdp’’ au niveau de l’hémicycle. Cependant, depuis un certain temps celui-ci ne se reconnaît plus dans les activités dudit parti. C’est dans cette perspective selon elle, que le président du parti « le chef de l’Etat » s’est entretenu avec lui pour savoir ce qui n’allait pas.

« Soro a dit au président qu’il ne partage plus la même vision que lui. Alassane a alors demandé qu’il cède la place à une autre personne qui partageait son idéologie. La démission de Soro est un principe légitime d’ailleurs. » a-t-elle déclaré.

L’honorable inscrit en faut les langues de bois qui traitent le président Alassane « d’ingrat ». « Alassane n’a jamais été ingrat et il ne le sera jamais. Lorsqu’un père te donne tout pour être ce qui tu es aujourd’hui et qu’un bon matin tu décides de le quitter parce que tu convoites sa place, dites-moi qui des deux est ingrat ? » a interrogé Mme Diomandé Mondeny.

L’honorable Bema Fofana a dans son adresse interdit les militants RHDP à prendre part aux activités de l’ex-président de l’assemblée nationale, Guillaume Soro et de tous ceux qui se retrouvent dans l’opposition. Pour le député-maire de Bouaké, depuis le 28 février, Soro est dans l’opposition pour convoiter le fauteuil présidentiel.

« La raison de sa démission est qu’il veut être président en 2020. Mais nous, membres du RHDP, allons-nous battre pour garder le pouvoir. Nous sommes en campagne pour 2020. Chers militants si Soro vous appelle à une réunion ne partez pas ! Cela est valable pour tous ceux qui sont dans l’opposition. » a déclaré Bema Fofana.

Selon lui, le  » départ de Soro n’affecte en rien les activités ou la marche du RHDP » sa démission est ‘’nulle et sans effet sur le parti’’.

Pour l’heure, l’intérim de l’assemblée nationale est assuré par le doyen Diawara Mamadou. C’est à partir du 05 Mars que la Côte d’Ivoire connaîtra un nouveau président à la tête de l’hémicycle.

Le deuxième point de cette rencontre était de faire le bilan des actions prévues par les autorités dudit parti pour la ville de Bouaké. « Les retombées du RHDP sont énormes » a dit Bema Fofana.

« Nous avons entre autres  l’intégration de plus de 10 000 jeunes dans l’armée, plusieurs jeunes dans l’enseignement, le grand marché sortira de terre à partir de juin 2019, avec plus de 7000 places, il va générer plus de 1000 emplois. Avec l’aide du ministre des transports, plus de 15 km de routes seront bitumées dans la ville à partir du mois de Mars. Un autre état civil moderne verra le jour et le palais du carnaval d’ici 2020 sera reconstruit » a-t-il dit.

Les députés ont invité les populations à opter pour le RHDP gage d’une vraie paix et du développement assuré.

Sylvain Faithè